Le groupe régional d’intervention de neutralisation, enlèvement et destruction des explosifs (GrIN NEDEx) des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) a procédé à un exercice cynotechnique à l’aéroport Roland Garros en début juin.

 

Un exercice cynotechnique

Début juin, le groupe régional d’intervention de neutralisation, enlèvement et destruction des explosifs (GrIN NEDEx) des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) était à l’aéroport Roland Garros dans le cadre d’un exercice cynotechnique avec l’entreprise privée de surveillance Réunion Air Sûreté (RAS).

Recherche d’explosifs et de colis suspects

Cette première prise de contact a permis aux démineurs militaires de découvrir les capacités des équipes cynophiles civiles en charge de la sûreté aéroportuaire. L’objectif de l’exercice étant de faire progresser les maître-chien et leur compagnon à quatre pattes dans la recherche d’explosifs et de colis suspects.

Le groupe d’intervention GrIN NEDEx

Le GrIN NEDEx est aux ordres de l’état-major des FAZSOI et agit sous le contrôle opérationnel du commandant supérieur (COMSUP), il intervient dans le secteur civil sur une demande de concours envoyée par la préfecture au COMSUP, en coordination avec les services de l’Etat (pompiers, police, gendarmerie), en charge d’assurer un dispositif de sécurité (balisages, évacuation…). Composé de spécialistes des trois armées lui permettant d’intervenir dans tous les milieux, le GrIN NEDEx assure une astreinte 24h/24 – 7J/7 et est capable d’intervenir rapidement sur les territoires de La Réunion, Mayotte et Iles Eparses.